30.01.2020

Rechargé est un texte écrit pour une performance qui a pour sujet « la lutte des classes ».
La narration se construit autour de quatre disciplines : La danse, la psychanalyse, la poésie et le cinéma. Elle mêle interprètes confirmés et interprètes amateurs.
L’écriture mêle fiction et expérience personnelle.
Elle est pour la première fois publiée sur le blog de l’APPS.

Résumé :
Un homme d’origine prolétaire, revient chez ses parents et son frère après une rupture amoureuse avec une femme d’un rang social plus élevé que le sien.


RECHARGÉ

« From too much hope of living,
From hope and fear set free,
We thank with brief thanksgiving
Whatever gods may be,
That no life lives forever
That dead men rise up never ;
That even the weariest river
Winds somewhere safe to sea. »

Martin Eden, Jac...

21.10.2019

La journée de travail de l’APPS le 22 mai 2019 avait pour thème «  Il n’y a pas de maladie mentale ! »
Nous allons publier sur ce blog différents articles retraçant cette journée. Aujourd’hui le texte de Soufiane Adel, cinéaste.

_____________

Néo réalisme ou conscience sociale

En 2001, dans le cadre d’un cours sur l’histoire du cinéma, 7ème art - dont je ne connaissais que les films commerciaux rediffusés largement sur les chaînes de télévisions française - je découvre Le voleur de Bicyclette de Vittorio de Sica. Ce film en noir et blanc, sorti en 1948, m’a marqué. Ce qui m’a touché dans l’intime a été, de voir la misère, une réalité refoulée, transposée à l’écran avec des personnages élégants, un père et son fils. Je ne comprendrais que bien plus tard l’impact qu’a véritablement eu sur...

27.02.2019

Lors des rencontres de psychanalyse sociale, nous invitons un « acteur social » à venir parler, faire récit, faire réponse aux questions concernant la production de sa vie dans le social. Artiste, auteur, simple quidam ou autre Pékin-Lambda, il est invité pour témoigner de son engagement transférentiel.
En décembre dernier, Soufiane Adel, cinéaste, est venu témoigner de son histoire où les possibilités de faire et créer librement se croisent avec la domination sociale, les langages, les images pour aboutir au questions du corps, ébauche d’un rapport politique et social du corps. Ainsi est né son texte que nous publions ici.

Hervé Hubert


Le corps qui lutte

Je suis né en Algérie en 1981, dans les montagnes, à deux heures d’une petite ville, qui s’appelle Bejaia. Mon père lui est né...

Please reload

Arrêt Sur Post

Critique de la religion psychanalytique classique : le transfert de la structure

June 11, 2020

1/1
Please reload

Posts Récents