29.06.2018

Article publié dans le Monde.fr le 25 août 2010

La déchéance de nationalité proposée dans le nouveau projet sécuritaire mêle implicitement les termes de déchet et de nation et donc dans le contexte de référence à l’étranger, celui de race. Ce projet législatif est fort justement critiqué au nom du principe d’égalité entre citoyens français, le mot déchéance indiquant une privation de droit.

 Il représente aussi  le symptôme du défaut de civilisation actuel. Je partirai  de Lacan qui prévoyait dès la fin des années 60, contre l’opinion commune, la montée de la ségrégation notamment raciale. Pour évoquer plus précisément la question de la civilisation, en 1967, il donne au nazisme « la valeur d’un réactif précurseur (…) de la montée d’un monde organisé sur toutes les formes de ségrégation »...

Please reload

Arrêt Sur Post

Rechargé

January 30, 2020

1/1
Please reload

Posts Récents

January 30, 2020

December 9, 2019

November 7, 2019

Please reload

Archive
Please reload

Recherche Par Tags