20.09.2019

Les écrits de Marx sur la psychologie pourraient être qualifiés de rares et méconnus. Pour autant dans toute son oeuvre, il retourne ou renverse la base d’analyse des rapports sociaux, des rapports entre humains et à ce titre, il permet d’ouvrir une autre base pour une analyse psychologique, ou depuis l’apport de Freud,  pour la psychanalyse.

​Le point fondamental est que Marx renverse le rapport entre ce qu’il appelle « la vie » et « la conscience » et cela intéresse donc à plus d’un titre les psys. Ainsi, il renverse le postulat qui faisait croire aux hommes que la conscience déterminait la vie. Cet énoncé pourrait rencontrer le point de vue psychanalytique : la conscience ne détermine pas la vie.
Cependant si nous évoquons les idées et non la conscience dans le rapport à la déterminati...

28.06.2018

L’invention freudienne a produit une révolution dans l’abord pratique de la souffrance dans le mental et sa théorisation. Georges Politzer a souligné la force du concret qu’apporte Freud par rapport à la psychologie classique  mais souligne très rapidement le risque d’aporie en 1928 : « Il se trouve cependant que cette psychologie concrète, issue de la psychanalyse, doit commencer par se retourner contre cette dernière et servir de principe à une critique interne : nous avons dû, en effet, constater chez Freud, surtout au moment de l’élaboration théorique des faits, un franc retour à l’abstraction. Ce retour est très net et nous en avons établi l’existence, non seulement par nos remarques faites sur les notions que Freud introduit dans la Traumdeutung, mais surtout en montrant que les déma...

Please reload

Arrêt Sur Post

Rechargé

January 30, 2020

1/1
Please reload

Posts Récents

January 30, 2020

December 9, 2019

November 7, 2019

Please reload

Archive
Please reload

Recherche Par Tags