L'APPS - Ateliers Pratiques de Psychanalyse Sociale - est une association loi 1901 dont l'objectif est de créer une autre psychanalyse  : créer une autre pratique en psychanalyse, créer un autre rapport à la découverte théorique.


Ateliers : cela veut dire qu'il y a fabrique d'une autre façon de travailler en commun en brisant en cette forme les dogmatismes de pensée.
Pratiques : cela indique que la pratique prime dans l'élaboration du travail jusque dans la façon de pratiquer la théorisation.
Psychanalyse : cela signifie que le travail en question consiste à faire rapport entre les transferts multiples qui font la vie sociale et ce qui est nié dans ces pratiques de transfert. Ce rapport forme un insu, un inconscient.
Sociale : social renvoie à socius, c'est à dire l'autre, le compagnon, le camarade. Prendre en considération le point de vue de l'autre, ses conditions transférentielles vivantes est fondamental.


L'APPS se caractérise par l'invention du terme transfert social qui met en avant le fonctionnement de valeurs à notre insu dans la vie humaine : valeur des mots, valeur des images, valeur des sensations de corps.
Dans cette construction la rencontre avec les personnes qui portent les questions trans identitaires a été fondamentale de même que l'utilisation de l'outil Marx en tant que ce dernier propose une analyse non binaire du social et définit l'être humain comme un être social.
Cela nous amène à travailler différents champs dans le social, ce qui inclue l'individu : un individu tout seul cela n'existe pas.


Avancer vers une pratique nouvelle dans ce contexte a pour conséquence de considérer qu'il n'y a pas de maladie mentale mais une problématique du social dans le mental et son insu.
Ces fabriques donnent lieu à des travaux collectifs ouverts : ateliers, formations, conférences etc....

PRÉSIDENT : Hervé Hubert. Chef de service à l'Élan retrouvé. Psychanalyste

SECRÉTAIRE : Axel Leotard

TRÉSORIER : Christine Labeille. Enseignante